L'explosion du marché des résidences secondaires dans le Grand Ouest

Si la région parisienne caracole toujours en tête du classement en termes d’attractivité pour l’acquisition d’une résidence secondaire, une bataille fait rage pour occuper la deuxième place.

Place longtemps monopolisée par la région Paca, un coup de tonnerre a ébranlé l’ordre établi en janvier 2020 : la région Grand Ouest est passé devant la région Provence Alpes Côtes d'Azur en janvier 2020.

Cet engouement pour l’ouest se traduit notamment par une forte demande en Bretagne et notamment sur le littoral où les prix ont connu une croissance de 25 % sur 5 ans comme peut vous le confirmer votre agent immobilier à Saint-Malo ainsi que le site des notaires de la côte d’Émeraude.

Le Grand Ouest, une région qui monte

Même s’il existe de très forte disparité dans le prix au mètre carré dans certaines villes de la région Paca, le prix moyen d’une résidence secondaire a baissé pour devenir inferieur à celui de la région Grand Ouest, tirée notamment par la ville de Bordeaux maintenant accessible en deux heures depuis Paris par le TGV.

En effet, avec une croissance des prix de plus de 30 % en 5 ans, Bordeaux reste une des villes les plus prisées du moment.

Quels sont les prix du marché ?

Le prix médian d’une résidence secondaire sur le Grand Ouest a connu une croissance de 6,8 % en un an pour s’établir à 322 600 € tandis qu’au même moment celui-ci passait à 317 300 € - en baisse de 1,7 % - pour la région Provence Alpes Côtes d'Azur, la reléguant ainsi en 3e position du classement derrière la région parisienne et le Grand Ouest.

À y regarder de plus près, on note cependant une très grande disparité dans les prix médians au mètre carré. En effet, le prix de vente des biens dans des villes comme Antibes ou Cannes reste encore au-dessus de la moyenne nationale avec environ 5 000 €/m2  ou comme Saint-Tropez qui culmine à 8 500 €/m2. 

Les biens dans certaines villes du littoral en Ille-et-Vilaine comme Saint-Briac, Saint-Lunaire ou Dinard se vendent à un prix médian d’environ 3 500 €/m2.

De même, en région parisienne le prix médian pour acheter sa résidence principale ou secondaire qui se situe à 357 000 € avec un prix au mètre carré de 6 500 € cache également de très fortes disparités, En effet, Paris intra-muros voit le prix des mètres carrés passer la barre des 10 000 €.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Cliquez ici pour en savoir plus