Vers une remontée des taux d'intérêts des emprunts immobiliers en 2020 ?

Après une année 2019 qui fut celle de tous les records - taux historiquement bas, nombre de dossiers traités par les banques - un certain resserrement notamment sur les conditions d’obtention du crédit semble se faire sentir au début de l’année 2020, auquel s’ajoute une hausse du taux d’intérêt constatée depuis les deux derniers mois de 2019 et qui semble se confirmer en début d’année. 

En substance, si vous avez le projet d’acquérir une maison à vendre à Saint-Malo en 2020, à quoi pouvez-vous vous attendre en matière de taux d’intérêts ?

Une hausse limitée depuis octobre 2019

Certes il s’agit-là d’une hausse de 20 à 30 points de base initiée depuis octobre qui est assez limitée et les taux d’emprunt pour les clients sont encore compris en moyenne entre 1 % et 1,2 %, ce qui reste somme toute très intéressant.

En janvier, les relèvements semblent s’orienter vers une hausse de 10 points à 15 points de base en fonction du type d’emprunteur. Dans le détail, les taux d’emprunt sont en moyenne de 1,2% sur 15 ans, de 1,4% sur 20 ans et de 1,55% sur 25 ans. Il faut noter que les meilleurs profils peuvent encore obtenir des offres sous les 1% sur 20 ans.

L’ensemble de ces éléments pourraient laisser penser qu’une reprise à la hausse des taux d’intérêts est en cours. 

Quelles sont les raisons de cette hausse ?

Les conditions d’octroi de crédit ont connu un certain resserrement en fin d’année où les banques sont devenues un peu plus exigeantes en matière d’apport initial : les dossiers sans apports sont devenus un peu plus difficiles à faire passer. Cela a un impact négatif sur les taux.

De plus, le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) a recommandé aux banques d’améliorer la couverture des coûts et de leurs risques. Cela s’est traduit par une légère augmentation du taux d’intérêts afin de préserver la marge de banques et de couvrir le risque selon les recommandations suscitées.

Cette hausse est-elle passagère ou annonce-t-elle une reprise plus durable ?

Il est encore trop tôt pour parler d’une inversion de tendance et d’une reprise à la hausse durable des taux d’intérêts. 

La tendance peut encore s’inverser comme ce fut le cas en 2019 après une hausse constatée sur les premiers mois de l’année.

Les objectifs des banques en termes de nombre de dossiers traités en 2020 restent très élevés même s’ils sont inférieurs à ceux de 2019 qui fut une année qui dépassa toutes les attentes en cette matière.

De plus, il est possible que d’ici quelques mois les banques revoient à la baisse leurs taux en fonction des objectifs qu’elles se seront fixées et afin d’attirer de nouveaux clients qui font jouer la concurrence.

En attendant, pour les meilleurs profils, cette hausse reste totalement transparente car la marge de négociation est encore très élevée pour eux et ils peuvent encore obtenir des taux sensiblement égaux aux meilleurs taux de 2019.

Tous ces éléments laissent penser que les taux vont repartir à la baisse mais prudence est mère de sûreté et les taux actuels sont pour autant toujours très intéressants…

Pour en savoir plus:
Saint Malo: l'arrivée de la TGV stimule le marché immobilier

 

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Cliquez ici pour en savoir plus