La vie au grand air attire de nombreux habitants des grandes villes

Beaucoup de Français aspirent à vivre au grand air et veulent rompre avec la vie citadine depuis les confinements liés à la crise sanitaire. C’est pourquoi, ils sont nombreux à investir dans une résidence secondaire à Saint-Malo. Vous cherchez à vendre votre appartement à Saint-Malo ? Contactez-nous et nous vous aiderons à le vendre au meilleur prix.

L’appel de la nature !

Les grandes métropoles sont victimes de la fuite des cadres qui sont de plus en plus nombreux à acheter une résidence secondaire après les confinements liés à la crise sanitaire. Le calme et le grand air de la campagne les attirent pour changer de rythme de vie.

Cet engouement est soutenu également par des taux d’intérêt de crédits immobiliers historiquement bas depuis des mois. Les confinements successifs ont permis à beaucoup de s’interroger sur leurs aspirations profondes, notamment en termes de mode de vie.

Ainsi, les résidences secondaires ne sont plus considérées comme un simple lieu de villégiature par les acquéreurs qui souhaitent aujourd’hui y télétravailler quelques jours par semaine et y installer leur famille à l’année.

La demande forte a pour corrélation la hausse des prix de ce type de biens.

Ils sont deux millions à vouloir acquérir une résidence secondaire

Il y a aujourd’hui 2,5 millions de Français propriétaires d’une résidence secondaire et selon une étude de l’Observatoire Société & Consommation, ils seraient plus de 2 millions à souhaiter en acheter une dans les deux années à venir.

La demande qui a explosé en 2020 semble vouloir continuer sur sa lancée en 2021. Il y a deux facteurs principaux qui sous-tendent cette croissance. C’est, d’une part, l’envie de campagne et de grand air et, d’autre part, le souhait de protéger son épargne en investissant dans la pierre qui est considérée comme une valeur refuge.

Comme à chaque fois que la demande est forte, les prix du marché de l’immobilier des résidences secondaires sont partis à la hausse. Il sont soutenus :

  • D’une part, par les budgets assez élevés des citadins souvent cadres supérieurs qui incitent les propriétaires à placer la barre très haut ;
  • D’autre part, par l’offre structurellement faible.

Environ un tiers des résidences secondaires est la propriété des Franciliens qui achètent parfois en famille ou avec des amis via une SCI.

Les habitants autochtones subissent par contrecoup l’augmentation des prix de l’immobilier et ne se réjouissent pas vraiment de la venue de ces nouveaux acquéreurs.

Les villes proches d’une gare TGV sont les plus prisées

Les prix de l’immobilier augmentent plus vite encore lorsque la ville possède ou est proche d’une gare TGV. Ainsi, les villes comme Saint-Malo, située à quelques heures de Paris en TGV, ont vu les prix des résidences secondaires croître de 10 à 15 % en 12 mois.

Pour les acquéreurs qui souhaitent y télétravailler en se rendant un ou deux jours par semaine à Paris et y installer leur famille à l’année, l’accessibilité est primordiale.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Cliquez ici pour en savoir plus