Crédit immobilier : les conditions d’emprunt s’assouplissent

Le gouvernement a annoncé récemment que les conditions d’octroi de crédits immobiliers ont été assouplies. En effet, la durée maximale d’endettement a été augmentée, tout comme le taux maximal d’endettement. Voici une bonne nouvelle pour tous ceux qui souhaitent acheter une maison à Saint-Malo.

Des conditions d’emprunt plus souples

La durée maximum d’endettement va être allongée de 2 ans, passant de 25 à 27 ans. Cependant, il faut prendre en compte l’amortissement de 2 ans dans cette durée. En effet, cette période d’amortissement est mise en place lors de l’achat d’un bien sur plan ou lorsqu’il y a de lourds travaux à effectuer avant de pouvoir emménager dans le bien. La durée d’endettement réelle sera donc de 25 ans + 2 ans d’amortissement.

Avant ce changement, les emprunteurs ne pouvaient emprunter que sur 23 ans + 2 ans d’amortissement (25 ans au total). La durée d’emprunt effective augmentera donc bien de 2 ans pour tout le monde, mais seuls ceux qui auront besoin d’une période d’amortissement pourront emprunter sur 27 ans.

Pour ce qui est du taux d’endettement maximum, il va passer à 35% contre 33% précédemment. En outre, il faut savoir que les banques peuvent faire exception à la règle d’endettement maximum pour certains de leurs clients les plus aisés. Elles auront maintenant le droit de faire exception pour 20% des dossiers contre 15% auparavant.

Lutter contre le surendettement

Les conditions d’emprunt avaient été restreintes il y a environ un an, avec comme objectif principal d’éviter le surendettement des ménages. Le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) avait décidé de maintenir cette décision lors de la crise sanitaire mais a finalement décidé d’assouplir ses directives. L’objectif principal est d’aider les primo-accédants à pouvoir accéder à la propriété.

D’après le ministre de l’économie Bruno Le Maire, ces règles ont été efficaces puisque les crédits avec un taux d’endettement supérieur à 33% ont fortement diminué, tout comme les crédits d’une durée supérieure à 25 ans.

En revanche, le ministre a également déclaré que certaines institutions financières n’avaient pas respecté les directives et qu’il prévoyait de prendre des mesures pour les y contraindre.

En savoir plus :
Le prix des maisons en Bretagne, une situation contrastée !
Les crédits immobiliers vont-ils devenir plus difficiles à obtenir ?

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Cliquez ici pour en savoir plus